Formateur bio: un business d'avenir

Les métiers de formateur bio

Être formateur bio est un métier utile et passionnant aujourd'hui qui ne demande pas beaucoup de capitaux pour se lancer.

Être formateur oui, mais former qui et à quoi?

Il y a des tas de possibilités pour former les gens au bio. Voyons en quelques unes:

Formateur bio: un business d'avenir
Être formateur bio pour sensibiliser les enfants dans les écoles est un métier qui marche.

Vous pouvez sensibiliser les enfants dans les écoles, les collèges ou les lycées en leur donnant un cours sur le jardinage biologique, les cosmétiques bio ou en les emmenant dehors pour leur montrer les bases du jardinage sur un carré de terrain. Bien sûr, votre enseignement se doit d'être attractif et pédagogique, mais c’est assez facile parce que la plupart des jeunes n’ont jamais fait de jardinage, et ils sont généralement passionnés d’apprendre le principe des pesticides naturels (coccinelles pour éliminer les pucerons par exemple).

Pour cette activité, vos clients seront probablement les ministères et les collectivités locales (mairies, départements, régions...). Vous pouvez vous faire aider par un instituteur intéressé et sensibilisé par votre démarche.

Vous pouvez former des adultes à l'écothérapie: vous emmenez des groupes à la redécouverte de l'écologie et vous les aidez à retrouver le contact avec la nature lors de balades ‘découverte’ ou autour d’un feu le soir. J’ai découvert ce genre d’activité il y a une quarantaine d’années dans les parcs nationaux américains. A l’époque, j’étais ‘spectateur’ et c’est un des meilleurs souvenirs de mon existence. Ce marché doit avoir de beaux jours devant lui, d’autant que c’est un loisir bon marché et non polluant.

Vos clients seront alors probablement des vacanciers dans des associations, des campings, des camps de vacances ou simplement des citadins qui veulent passer un week-end agréable. Bien peu d’organisations peuvent financer un salarié pour faire de la formation bio. C’est donc un métier ou vous êtes quasiment obligé d’être à votre compte.

Vous pouvez être enseignant dans des lycées ou les écoles orientées 'métiers de la terre' pour former des étudiants au jardinage biologique ou autres méthodes traditionnelles comme la traction animale. Vous pouvez aussi être enseignant professionnel pour des professionnels qui veulent se lancer ou réorienter leur production agricole.

Vous pouvez être auteur de livres, de livres électroniques, de vidéos pédagogiques sur une des multiples facettes du bio: environnement, agriculture, cuisine, mode de vie, nutrition... Et écrire des "guides", des "recettes" pour former des gens dans un domaine particulier.

Bref, les idées et les opportunités ne manquent pas aujourd'hui, les gens sont de plus en plus sensibilisés et le domaine public notamment est toujours intéressé à recruter des formateurs bio.

Quelle formation doit-on avoir et Combien peut-on gagner ?

Formateur bio: un business d'avenir
Hiver comme été, un formateur bio peut animer des groupes pour leur faire redécouvrir la nature.

Aucune formation ne prépare à être ‘formateur bio’. Vous devrez avoir lu beaucoup de livres et avoir côtoyé d’autres professionnels du bio.

Cette activité peut être très lucrative: imaginez que vous animiez un groupe de 20 promeneurs pendant une après midi ayant payé chacun 10 ou 20€. Cela fait 200 à 400€ pour une demi-journée de travail. Si vous vendez des ebooks, c’est encore plus rentable et vous n’aurez pas grand mal à atteindre 50 000 € par an au bout d’un à deux ans.

Comment démarre-t-on cette activité ?

Comme pour toutes les entreprises, vous devrez créer votre fonds de commerce. Comptez au minimum un an. Si vous ne l’avez pas déjà lu, je vous conseille vivement de lire l’article ‘Comment créer son fonds de commerce’.

Regardons cela sur un exemple : la formation au bio dans les écoles.

Pour être formateur, l'essentiel est d'être convaincant et de montrer que vous savez de quoi vous parlez. Vous aurez nécessairement des questions, des gens qui essaieront de vous coincer ou simplement de tenter de comprendre en approfondi. Donc ne vous lancez pas dans la formation de jardinage si vous n'avez vous même aucune notion en la matière.

Bien souvent, un bon formateur va être quelqu'un qui a de l'expérience dans le sujet qu'il aborde. Ce n'est pas non plus obligatoire d'avoir travaillé pendant 15 ans dans un centre aéré, d'être un jardinier aguerri ou encore d'avoir 20 ans d'expérience dans les énergies alternatives. Bien sûr que si c'est votre cas, cela vous sera très utile. Mais un jeune peut très bien devenir formateur même s'il n'a pas 10 ans d'expérience dans tel domaine derrière lui. Il suffit d'avoir un autre type d'expérience: on sait de quoi on parle parce qu'on baigne dedans depuis tout petit, parce qu'on est un passionné, parce qu'on fait (a fait) du bénévolat pendant longtemps dans ce domaine, parce qu'on s'y connait et qu'on peut le prouver, parce qu'on est dynamique et que l'on va de l'avant, parce que l'on sait convaincre...

Les qualités requises d'un formateur bio

Quelques qualités essentielles qui feront de vous un bon formateur:

  • s'y connaître dans ce que l'on veut enseigner, ne pas mentir au risque de se faire piéger
  • être pédagogue
  • être passionné
  • savoir communiquer
  • aimer le contact des gens (des adultes et/ou des enfants)

Qui sont vos clients?

Vos clients (ceux qui payent pour vos services) peuvent être soit les collectivités locales, soit des parents d’élèves (voire des adultes qui veulent s’initier). Votre clientèle est avant tout régionale, mais hors période scolaire, vous pouvez tenter de séduire les vacanciers (surtout ceux qui choisissent la campagne).

Notez que beaucoup de cours sont éligibles pour bénéficier d’une réduction d’impôt de 50%. N’oubliez pas de mettre ce point en avant, et éventuellement d’adapter votre contenu pédagogique pour bénéficier de cette option.

Pour créer votre fonds de commerce, je vous conseille d'utiliser les outils marketing suivants:

Formateur bio: un business d'avenir
Pour devenir formateur bio dans les écoles, faites vous soutenir lors des réunions de parents d'éleves.

Faire du lobbying : Rencontrez les élus de votre région et proposez vos services aux directeurs d'école ou aux professeurs.

Les parents d’élèves et les enseignants seront probablement les prescripteurs les plus efficaces. Allez à des réunions, faites vous soutenir par les parents (notamment aux réunions de parents d'élèves), posez la question aux enfants, distribuez vos cartes de visites, proposez des essais gratuits...

Les épiceries bio sont une autre source de prescripteurs. La plupart des mamans qui fréquentent ces magasins sont sensibilisées aux bienfaits du bio. Elles seront probablement réceptives pour leurs enfants et beaucoup seront favorablement disposées pour relayer votre message.

Site internet: Faites au minimum un site plaquette dans lequel vous détaillez qui vous êtes, ce que vous proposez, comment vous contacter etc... Le site internet ne vous servira pas beaucoup pour vendre vos services auprès des collectivités, mais il sera beaucoup plus utile pour vendre auprès des parents d’élèves.

Inscrivez vous à des sites spécialisés comme http://www.kelprof.com/ qui mettent en relation des enseignants et des élèves.

Conclusion

Le plus important est de ne pas sauter des étapes, et selon votre disponibilité, votre entreprise peut démarrer rapidement. Dans tout projet, il est nécessaire de se fixer des objectifs et de tenter au maximum de les remplir. Même si ce sont de petits objectifs, à savoir une heure par jour ou quelques heures par semaine, si vous les respectez, vous avancerez.
Il est souvent utile et motivant d'avoir un coach ou un mentor qui vous aide. Cela peut être par internet (le plus facile): savoir ce qu'il faut faire en temps voulu, les étapes à franchir au fur et à mesure, résoudre les problèmes qui arrivent, trouver les meilleurs moyens pour y arriver, connaître les astuces,...

Comme vous le voyez, devenir formateur bio est simple si vous avez la motivation nécessaire, que vous êtes un passionné de "l'animation" et que vous voulez sensibiliser les jeunes (ou moins jeunes) au bio.




Cet article fait partie du mini-cours '10 entreprises bio à démarrer à partir de 100€'. Si vous vous êtes abonné à ce mini-cours, vous recevrez automatiquement les autres leçons et vous n'avez rien de plus à faire. Pour recevoir les autres leçons si vous n'êtes pas abonné, vous devez vous rendre sur cette page Entreprises bio

Autres ressources