Fleuriste bio

Et pourquoi ne pas vous lancer en tant que fleuriste bio?

Il existe de nombreux fleuristes: dans les villes, on trouve toujours plusieurs magasins, et de plus en plus se développent les fleuristeries en ligne: on commande et la livraison se fait, pas besoin de se déplacer.

Si vous aimez les fleurs et que vous avez des talents artistiques (et un peu de fibre commerciale aussi), voilà l'opportunité de vous démarquer de la concurrence: les fleurs bio.

Devenir fleuriste bio
Être fleuriste bio vous promet une démarcation vis-à-vis de vos concurrents.

Pour ouvrir votre magasin, vous pouvez consulter la chambre des métiers de votre région. Mais comme toujours, n'oubliez pas de faire un plan marketing ou une étude de marché pour vérifier que vous aurez bien des clients.

L'aspect original dans votre affaire est de trouver des fournisseurs de fleurs bio. Renseignez-vous bien.

Si vous ne possédez pas le capital de départ, vous pouvez vous lancer en tant qu'auto-entrepreneur. Vous pouvez travailler depuis chez vous et proposer la livraison à domicile. Les choix sont larges. Vous pouvez même cultiver vos fleurs bio chez vous.

Une autre possibilité est de cultiver vos propres fleurs et de les vendre sur le marché, à des magasins (grands magasins ou autres fleuristes), ou au porte-à-porte (plus difficile).

L'important est de vous faire connaître et de trouver des clients (partenariats, tracts, publicités, bouche à oreille...), et de grossir au fur et à mesure.

Puis vous pourrez mettre en place un site internet (le site est toujours bon à créer: il sert au départ de simple carte de visite, puis vous pouvez ensuite le grossir pour vous faire connaître via le web).


Fleuriste bio
Coût de démarrage de l'entreprise Si vous démarrez petit (auto entrepreneur): entre 1000 et 5 000€ (achat des graines, ou contact des fournisseurs, achat des matériels de décoration, puis publicité
Pour ouvrir un magasin, il vous faut un gros capital (autour de 100 000€), mais vous pouvez trouver de nombreuses aides
Forme de l'entreprise de départ Auto-entrepreneur
SARL
EURL
Formation nécessaire pour monter cette entreprise Pas de formation obligatoire, mais sont fortement recommandés au choix:
CAP fleuriste
Brevet professionnel
Autres formations possibles (horticulture par exemple)
Lieu d'exercice Chez vous
Dans votre propre local
Sur les marchés
Qualités principales requises pour ce métier Aimer les fleurs
Avoir le sens artistique
Avoir le sens du commercial
Ne pas tricher dans la démarche "bio"
Modèle commercial à privilégier au démarrage Partenariat avec les autres magasins, Tracts et démarches envers les particuliers, entreprises et secteur public

Exemple de floriste bio: http://www.foliflora.com/fleuriste/livraison-fleurs-bio.html

Autres ressources